Acore odorant

Index Alphabétique
Index Thérapeutique

Acore odorant

Acorus calamus
Araceae

Pharmacopée française:liste A(rhizome)

Synonymes : roseau aromatique, acore vrai, jonc odorant,belle-angélique

Botanique : plante herbacée aquatique, pérenne et rhizomateuse de 50 à 120 cm de haut.Les feuilles sont linéaires et l’inflorescence est constituée d’un spadice portant de minuscules fleurs verdâtres à six sépales et d’un spathe.L’odeur du rhizome est très aromatique,rappelant celle de l’angélique d’où son nom de belle-angélique au Québec où il forme de grandes colonies dans les marais et sur les bords des cours d’eau.

Parties utilisées : rhizome,Huile essentielle

Principaux constituants :- HE(2 à 9%) :monoterpènes , sesquiterpènes,dérivés phénylpropaniques(béta-asarone).il existe 3 chémotypes en fonction de la teneur en béta-asarone.-Saponine -mucilage

Propriétés
– apéritif,stimulant général.
– gastroprotecteur,anti-ulcéreux,diminue la production acide dans l’estomac.
– l ‘asarone isolée est cancérigène.Seule,la variété américaine de l’acore ne contient pas d’asarone.il ne faut utiliser donc que celle-ci.

Indications
– Aérophagie,coliques,mauvaise digestion.
– Gastrite, ulcère gastrique
– Ballonnements,spasmes digestifs

-L’huile essentielle est spasmolytique,antispasmodique intestinale puissante.

Précautions 
Aucune précaution d’emploi aux doses thérapeutiques recommandées.

Mode d’utilisation
Usage interne
– en infusion : une cuillère à café pour une tasse, ébullition et infusion 10 minutes.Boire 3 tasses par jour.