Camomille romaine

Index Alphabétique
Index Thérapeutique

Camomille romaine

chamaemelum nobile
astéracée

Synonymes : anthemis nobilis

Botanique : plante herbacée vivace se trouvant aux abords des étangs et des rivières. A l’état sauvage , les fleurs sont constituées des pétales blanches et un centre jaune; mais cultivées , les fleurs sont entièrement blanches ligulées.

Parties utilisées : capitules floraux

Principaux constituants : HE (riche en esters) , lactones sesquiterpèniques , flavonoïdes.

Propriétés
– anti-inflammatoire
– antimicrobien
– digestif
– emménagogue

Indications
– ballonnements, digestion lente, gaz , flatulances
– spames digestifs
– affections dermatologiques ( écorchures, crevasses, piqûres d’insectes)
– irritations ou gênes occulaires
– affections de la bouche

Précautions 
Aucune précaution d’emploi aux doses thérapeutiques recommandées.Déconseillé chez l’enfant de moins de 12 ans car quelques cas d’allergie ont été rapportés.

Mode d’utilisation
Usage interne
– en infusion : laisser infuser 10 min, 12g de plante pour 500 ml d’eau chaude, à boire de la journée ou en application locale.