Chardon béni

Index Alphabétique
Index Thérapeutique

Chardon béni 

Cnicus benedictus
Astaracée

Synonymes : centaurée béni, centaurée sudorifique

Botanique : plante annuelle cultivée à des fins médicales. La tige florifère est dressée, ramifiée, les rameaux étant bien écartés les uns des autres et couverts de poils laineux. Les feuilles, vert pâle, sont bordées de dents épineuses.Les capitules de fleurs jaunes sont entourées d’un involucre développé, dont les bractées extérieures, vertes, plus grandes que les autres, ressemblent aux feuilles. Les bractées intérieures portent une longue pointe piquante.

Parties utilisées : sommités fleuries

Principaux constituants : tanin, cnicine (principe amer)

Propriétés
– tonique
– digestif
– fébrifuge
– diurétique, éliminateur de l’acide urique

Indications
– inappétence
– affections hépatiques et rénales
– fièvres

Précautions 
Aucune précaution d’emploi aux doses thérapeutiques recommandées.

Mode d’utilisation
Usage interne
– en infusion : laisser infuser 10 min, 5 g de plante par tasse d’eau chaude, 1 tasse avant les 2 repas.