Consoude

Index Alphabétique
Index Thérapeutique

Consoude

Symphytum officinale
Boraginacées

Synonymes : Symphytum consolida, grande consoude, herbe aux coupures, langue de vache

Botanique : plante envahissante des lieux humides, elle peut mesurer jusqu’à 1 m de haut.

Parties utilisées : racines

Principaux constituants : allantoïne, mucilages, tanins

Propriétés
– cicatrisant
– adoucissant et antiprurigineux
– astringent

Indications
– douleurs articulaires, entorse, contusion
– crevasses, écorchures, gerçures, brûlures et piqûres d’insectes
– myalgies dorsales
– ulcères de jambe

Précautions 
Aucune précaution d’emploi aux doses thérapeutiques recommandées.
En raison d’un risque hépatotoxique, l’utilisation doit être limitée à un usage local et pas plus de 4 à 6 semaines par an.

Mode d’utilisation
Usage externe
– en macération durant une nuit après avoir fait bouillir pendant 15 min, 150 gr de racines de consoude pour 1L d’eau.