Fumeterre

Index Alphabétique
Index Thérapeutique

Fumeterre Description de cette image, également commentée ci-après

Fumaria officinalis
Fumariacée

Synonymes : fiel de terre, pisse-sang, herbe à la jaunisse, herbe à la veuve, pied-de-géline

Botanique : petite plante herbacée dont les fleurs à corolles rose violacées sont disposées en grappe.

Parties utilisées : plante entière

Principaux constituants : alcaloïdes (protopine, fumaricine, fumaritrine,..), tanins , minéraux

Propriétés
– dépuratif, purgatif doux
– tonique
– cholagogue
– cholérétique

Indications
– congestion hépatique (régulatrice des flux biliaires), ictère
– anémie, pléthore (surabondance de sang dans les artères)
– hypertension
– dermatoses

Précautions 
Aucune précaution d’emploi aux doses thérapeutiques recommandées.Déconseillé chez l’enfant de moins de 18 ans.

Mode d’utilisation
Usage interne
– en infusion : laisser infuser 15 min, 50 g de plante pour un litre d’eau chaude. Boire 2 à 3 tasses dans la journée avant les repas, 10 jours par mois.Car un usage prolongé est sédatif, amaigrissant.

Usage externe
– son suc est préconisé contre le prurit et la gale.
– en infusion : appliquer en compresses contre les dermatoses.