Lin

Index Alphabétique
Index Thérapeutique

Lin

Linum usitatissimum
Linacées

Synonymes : graines de longue vie

Botanique : originaire d’Europe Centrale et du Caucase, cette plante herbacée mesure 40 à 80 cm. Elle pousse dans les sols humides et profonds. Les fleurs sont d’un joli bleu clair. Les graines se trouvent dans des capsules globuleuses. Le Canada est le premier pays producteur de lin.

Parties utilisées : graines

Principaux constituants : huile, protéines, mucilages, stérols végétaux, lignane

Propriétés
– laxatif
– tonique émollient
– effet œstrogénique
– effet anti-tumoral

Indications
– constipation
– douleurs et troubles digestifs (colites, gastrites,…)

Précautions 
Aucune précaution d’emploi aux doses thérapeutiques recommandées.
Toujours consommer les graines de lin accompagnées d’une grande quantité d’eau.
Le traitement est contre-indiqué en cas d’occlusion intestinale.
Déconseillé chez l’enfant de moins de 12 ans, la femme enceinte, allaitante ou atteinte d’un cancer hormono-dépendant.

Mode d’utilisation
Usage interne
– en macération : 3 cuillerées à soupe de graines dans un litre d’eau chaude, macérer toute la nuit et boire 3 à 4 tasses dans la journée
– 5 à 10 g de graine avec un quart de litre d’eau , une demie heure avant les repas en cas de constipation

Usage externe
en lavement : 50 g de graines pour un litre d’eau, bouillir 2 minutes