Mélilot

Index Alphabétique
Index Thérapeutique

Mélilot

Melilotus officinalis
Fabacées

Synonymes : petit trèfle jaune, trèfle de cheval

Botanique : petite plante herbacée commune dans les endroits humides, les champs et les bords de chemins. Les feuilles sont trifoliées et les fleurs jaunes sont disposées en grappes allongées. Les fleurs ont une odeur de foin coupé lorsqu’elles sèchent.

Parties utilisées : sommités fleuries

Principaux constituants : flavonoïdes, acides phénoliques, coumarines, saponosides

Propriétés
– anti-inflammatoire
– antispasmodique
– sédatif nerveux
– veinotonique
– anti-oedémateux
– lymphotonique
– diurétique
– antiseptique urinaire

Indications
– jambes lourdes, hémorroïdes, varices, ulcères variqueux, bouffées de chaleur de la ménopause, règles douloureuses
– émotivité, nervosité
– fatigue ou gêne oculaire en usage externe
– insomnie
– troubles fonctionnels de la fragilité capillaire cutanée : ecchymoses, pétéchies
– troubles digestifs douloureux

Précautions 
Aucune précaution d’emploi aux doses thérapeutiques recommandées.
Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante et déconseillé chez le sujet de moins de 18 ans.

Mode d’utilisation
Usage interne
– en infusion : laisser infuser 15 min 10 g de mélilot par litre d’eau chaude par jour

Usage externe
– en infusion : laisser infuser 15 min 10 g de mélilot par litre d’eau chaude, à appliquer en compresses