Millefeuille

Index Alphabétique
Index Thérapeutique

Millefeuille

Achillea millefolium
Astéracées

Synonymes : achillée millefeuille, saigne-nez, l’herbe à coupure, l’herbe aux charpentiers, herbe aux militaires, herbe de Saint-Jean

Botanique : plante herbacée que l’on rencontre en Europe, au Moyen-Orient, en Asie centrale et en Amérique du Nord. Ses feuilles très découpées lui ont valu son nom de millefeuille, ses fleurs sont regroupées en corymbe.

Parties utilisées : sommités fleuries

Principaux constituants : huile essentielle, lactones sesquiterpéniques, flavonoïdes, coumarines, tanins, bétaïne

Propriétés
– anti-inflammatoire
– antispasmodique
– anti-hémorragique, hémostatique
– cicatrisant (usage externe)
– cholérétique
– emménagogue, régulation des règles
– tonique
– hépatoprotecteur

Indications
– troubles menstruels douloureux
– troubles circulatoires : jambes lourdes, varices, phlébite, hémorroïdes, saignements de nez
– troubles digestifs : ballonnement, éructation, flatulence, colites
– affections dermatologiques : crevasses, écorchures, piqûres d’insecte, gerçures, fistules, eczéma
– goutte, rhumatismes
– troubles de la ménopause

Précautions 
Aucune précaution d’emploi aux doses thérapeutiques recommandées.
Déconseillé par voie orale chez la femme enceinte et allaitante et chez l’enfant de moins de 12 ans.

Mode d’utilisation
Usage interne
– en infusion : laisser infuser 15 min, 5 g de millefeuille pour 500 ml d’eau chaude à boire dans la journée

Usage externe
– même dosage que l’infusion en application locale