myrrhe

Index Alphabétique
Index Thérapeutique

Myrrhe 

Commiphora myrrha
Burseracée

Botanique : arbuste épineux des zones arides rocailleuses ou sablonneuses du sud du Moyen Orient.Le fruit est une drupe et la gomme-résine s’écoule naturellement du tronc en larme.

Parties utilisées : gomme-résine

Principaux constituants : gomme, résine, et HE à sesquiterpènes

Propriétés
– anti-inflammatoire
– analgésique
– antipyrétique
– antimicrobien
– immunostimulant

Indications
– petites plaies
– maux de gorge, aphtes, gingivites

Précautions 
Aucune précaution d’emploi aux doses thérapeutiques recommandées.Ne l’employer qu’en usage externe.Déconseillé chez l’enfant de moins de 12 ans.

Mode d’utilisation
Usage externe ( bains de bouche ou voie cutanée)
– teinture au 1/5 (éthanol 70°) : en application sur les plaies , en gargarismes et bain de bouche à raison de 50 gouttes pour 250 ml d’eau.
– peut être employer comme encens.