Ortie piquante racine

Index Alphabétique
Index Thérapeutique

Ortie piquante

Urtica dioïca
Urticacées

Synonymes : ortie dioïque, grande ortie

Botanique : plante envahissante que l’on retrouve sur les sols riches en azote, commune autour des habitats humains, l’ortie se rencontre en Europe et dans les régions tempérées. La feuille d’ortie, ainsi que la tige et les pétioles, présentent des poils urticants. Il existe des pieds mâles et des pieds femelles.

Parties utilisées : racines

Principaux constituants : lectines, polysaccharides, phytostérols, composés phénoliques, lignanes, stérols

Propriétés
– anti-inflammatoire
– immunomodulateur

Indications
– troubles de la miction d’origine prostatique
– hypertrophie bénigne de la prostate
– favoriser l’élimination urinaire d’eau
– acnés chez la femme

Précautions 
Aucune précaution d’emploi aux doses thérapeutiques recommandées.
Déconseillé à l’enfant de moins de 12 ans.

Mode d’utilisation
Usage interne
– en décoction : 6 g de racines pour 500 ml d’eau, à faire bouillir pendant 15 min